Je me suis plantée ! (Quand à notre mission de vie)

Dans un article précédent, intitulé « On a tous la même mission de vie », je disais qu’on a tous besoin de contribuer à quelque chose de plus grand que nous. Donc que notre mission de vie à tous est d’aider… Continuer la lecture de « Je me suis plantée ! (Quand à notre mission de vie) »

À quoi « ça » sert ? – La mission de vie des canards

À quoi ça sert de monter en haut de la Tour Eiffel ? À quoi ça sert de se lever le matin ? À quoi ça sert de travailler ? À quoi ça sert de se poser cette question ? Chacun de nos actes devrait-il être investi d’une mission ? Continuer la lecture de « À quoi « ça » sert ? – La mission de vie des canards »

On a tous la même mission de vie

Une jolie surprise de la vie m’a amenée à réfléchir, à revenir sur « Qui je suis ? », « Quel est le sens de ce que je fais ? », etc. Et une première réflexion que je me suis faite, c’est qu’on se pose parfois des questions bien compliquées, alors que les réponses, elles, sont tellement simples !

Continuer la lecture de « On a tous la même mission de vie »

J’ai tout pour être heureux.se (mais ça crie à l’intérieur !)

Si cette phrase « J’ai tout pour être heureux.se » fait partie de ton quotidien, alors lis bien cet article (ou regarde la vidéo !). Parce que je vais t’inviter à te débarrasser définitivement de cette phrase-là et de toutes les frustrations et autre sentiment de culpabilité  qu’elle peut entraîner.

Continuer la lecture de « J’ai tout pour être heureux.se (mais ça crie à l’intérieur !) »

De la femme parfaite à la femme audacieuse – Entretien avec Cindy Ghys

Je tenais beaucoup à rencontrer Cindy Ghys, à faire cet entretien avec elle et à récolter son témoignage, son parcours. Parce que c’est un parcours super inspirant, qui va parler à énormément de personnes. Un parcours où vie privée et vie professionnelle ont été intimement liées très tôt et ont évolué ensemble pour l’amener, aujourd’hui, à faire ce qui lui correspond vraiment, ce qui l’éclate. Continuer la lecture de « De la femme parfaite à la femme audacieuse – Entretien avec Cindy Ghys »