Sélectionner une page

Cela fait un mois maintenant que nous sommes en confinement chacun chez soi. Au cours des dernières semaines, j’ai pu constater qu’il y avait un point commun chez les personnes qui vivent bien la situation, voire très bien même.

Ce point commun, il se situe au niveau du sens.

Le sens, il est essentiel dans la vie en général. Et dans une période comme celle-ci, encore plus !

Donner du sens à cette période, c’est ce qui permet d’être acteur et de ne pas subir. Subir le virus, les règles qu’on nous impose, etc.

Il s’agit au contraire d’être acteurs et de choisir ce qu’on va vivre au cours de cette période.

Voir l’article en vidéo :

Attention, « pourquoi » peut-être un piège quand on cherche le sens !

Il y a un piège dans lequel il ne faut pas tomber quand on se pose la question du sens, c’est de se poser la question : « Pourquoi ? » Et d’adopter un sens global à la situation.

Si l’on se demande « Pourquoi on vit cette situation ? » et qu’on se contente d’une réponse factuelle qui explique pourquoi le virus est apparu, et pourquoi il s’est répandu… Ou même d’une réponse plus globale du style : « On maltraite la planète et les animaux depuis tellement longtemps qu’il est normal qu’on se prenne ce virus dans les dents. »

Un tel sens nous met juste face à notre impuissance : c’est trop grand, trop loin. On n’a pas les cartes en main pour régler le problème.

Le sens du sens

Le but, en donnant un sens à cette période, c’est d’aller chercher un sens qui t’est propre, qui t’est unique. Puisque tu es unique. Le sens à donner à cette période est aussi unique que toi.

Et si cette période n’avait pas de sens ?

Une cliente me faisait la réflexion, récemment, que tout n’a pas toujours de sens. En effet, le sens ne tombe pas du ciel. Mais tout a bien du sens, le sens que nous lui donnons.

Notre vie, nos journées, la période actuelle, tous cela n’a qu’un sens : celui que nous lui donnons.

Comment donner du sens à cette période ?

Le sens a deux facettes :

  • La signification,
  • La direction

Pour certains, il n’est pas facile de trouver la signification de ce que nous vivons pour le moment. La solution, alors, est de chercher la direction. Autrement dit, se demander comment transformer cette période-ci, avec les contraintes qu’elle impose et les choses qui sont différentes du quotidien, en opportunité.

L’opportunité d’explorer des choses que tu n’as jamais eu l’occasion d’explorer. De faire des choses que tu reportais depuis des semaines, des mois voire des années…

L’opportunité de faire et d’être des choses que, dans ton quotidien, tu n’as pas l’occasion, le temps ou l’énergie d’être et de faire.